CHILI

Descriptif

• Langue officielle : Espagnol

• Capitale : Santiago

• Forme de l'État : République Présidentielle

• Superficie totale : 756 950 km2

• Population totale (2008) : 16 746 491 hab.

• Monnaie : Peso (CLP)

• Fuseau horaire : UTC -4 pour le Chili Continental  et le Chili Insulaire, UTC -6. En été, le fuseau horaire est de UTC -3 et UTC -5, respectivement.

• Indicatif téléphonique : +56

 

La géographie très particulière du pays, mince bande de terre courant sur plus de 4 000 km du nord au sud, entraîne naturellement une grande diversité de climats. Les températures vont en augmentant doucement du Sud au Nord, tandis que les précipitations, très abondantes au Sud, se rarifient quand on remonte au Nord. Ainsi, le Sud du pays connait un climat polaire océanique frais et très humide, tandis que le Nord connaît un climat désertiquetempéré. La zone centrale, autour de la capitale, bénéficie d'un climat méditerranéen. Isolée à quelque 3 500 km de la côte chilienne, l'île de Pâques a d'un climat maritime à caracté­ristiques subtropicales. Enfin, rappelons que le Chili est dans l'hémisphère sud, et donc que les saisons sont inversées par rapport à l'Europe.

Depuis les années 1990, le tourisme au Chili est devenu une des principales ressources écono­miques, spécialement dans les zones extrêmes du pays (désert d'Atacama au nord, Patagonie et Terre de Feu au sud). Pendant l'année 2005, il a augmenté de 13,6 %.

La majorité de ces visiteurs viennent du conti­nent, principalement de l'Argentine. Cependant, ces dernières années, le nombre de visiteurs venant d'Espagne, de France et d'Allemagne est en constante augmentation.

Les principaux lieux touristiques correspondent aux lieux de beauté naturelle des zones ex­trêmes. San Pedro de Atacama, dans le nord du pays est très visité par les étrangers pour contempler l'architecture d'origine inca, les la­gunes de l'Altiplano, la Valle de la Luna plébisci­tée pour son étrangeté et les geysers du Tatio. Près de Putre, dans l'extrême nord, admirer le lac Chungará et le volcan Parinacota situé dans le parc national Lauca à plus de 4 500 mètres d'altitude est apprécié. Dans la zone australe, les principaux lieux touristiques sont l'archipel de Chiloé, la Patagonie, la lagune de San Rafael et ses glaciers ainsi que le parc national de Torres del Paine. Pour finir, la mystérieuse île de Pâques située au milieu de l'océan Pacifique est probablement le lieu touristique le plus ap­précié par les Occidentaux, dû à son côté exotique par rapport au continent.

Au niveau national, le tourisme se concentre durant la période estivale, principalement dans les stations balnéaires comme Arica, Iquique, Antofagasta, La Serena et Coquimbo pour la zone nord. La région de Valparaiso reçoit le plus grand nombre de touristes comme Viña del Mar grâce à sa proximité avec Santiago.
Viña del Mar est connue pour être la « capitale touristique du Chili » grâce à la beauté de ses plages. Chaque année, en février se déroule le festival de la chanson de Viña del Mar, événe­ment musical important en Amérique latine.

Pays traversés

Inscrivez vous

Recopiez les codes que vous voyez dans l'image ci-dessous) :

Image de Contrôle